Anthropomaîtrise-moi

2019

Vidéo, 5"00,

en collaboration avec Léa Le Bris

Le corps de l’artiste homme blanc cisgenre que j’habite se doit d’avoir conscience de ses privilèges. Dans cette vidéo, mon corps s’efface peu à peu, il s’estompe, il laisse place. Alliant douceur, lenteur et radicalité, cette œuvre vidéo en tant que telle me permet de m’effacer sans pour autant disparaître et me perdre moi-même dans ma quête d’inclusivité.

(court aperçu)